Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 11:32
... je  viendrai  mourir dans le tien. (réalité des immigrants  anjouanais et grand comoriens)


Si Mayotte est un petit paradis pour nous, ce n'est pas le cas pour d'autres.
Il a fallu que ce soit ma soeur, de métropole, qui m'informe qu'une vedette d'interception de la gendarmerie française avait coulé "accidentellement" un kwassa-kwassa au large de Mayotte, entraînant des pertes humaines. Ici, on n'en a pas entendu parler. Rien dans les journaux ou à la radio, par contre tout le monde a su que Roselyne Bachelot était sur l'île ce mardi.
Les Mahorais, Anjouanais, Grands-Comoriens, ne mangent presque plus le poisson d'ici (rumeur ou réalité ?) car ils croient (rumeur ou réalité?) que celui-ci se nourrit des disparus en mer.
La réalité est que je croise tous les matins des camions 4x4 de la gendarmerie qui partent faire des "reconduites à la frontières" de clandestins (enfants, femmes, viellards,...) dans certains villages, direction l'aéroport, puis Anjouan ou la Grande-Comore.
Les clandestins "rigolent" et saluent des amis sur le bord de la route. Ils savent qu'ils seront de retour le lendemain ou le surlendemain, moyennant au bas mot 300 euros et parfois leur vie.
La réalité c'est aussi tous ces bidon-villes sur les collines près de Mamoudzou ou d'ailleurs. Ici, les collines on toutes des milliers de paires d'yeux qui scrutent les agents de la PAF.
C'est ça aussi Mayotte: une île assez sale où les droits de l'homme sont respectés tant que l'homme a du pouvoir et de l'argent.
La réalité c'est aussi des tas de gamins dans les rues, qui fouillent dans les poubelles, les passes droits politiques, les copinages, le tourisme sexuel, la saleté, l'argent....On peut très vite en faire un enfer et en dire autant de la France!

Nous on aime Mayotte pour sa culture, son mode vie assez "Africain", et sa beauté. Mais il est clair que l'on n'a pas le confort que l'on avait en métropole, et que l'on n'a pas forcément les mêmes habitudes alimentaires et sociales. Il n'y pas grand chose ici à acheter, et la moindre broutille exportée est très chère. Pas de surconsommation.
On se sent dans un pays étranger et on respecte ses coutumes et ses traditions. On fait notre petit trou en étant à l'écoute de ce qui nous entoure.
Et on a envie de vous faire partager les bons et beaux côtés de l'île, qui disparaîtront peut-être un jour.
Mayotte n'aura jamais une culture française. Beaucoup de métro râlent et dépriment ici car c'est "différent".
Mais chacun sait pourquoi il est venu.



Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Vie au quotidien
commenter cet article

commentaires

Ducon 21/04/2008 15:09

Etonnant que les commentaires dérangeants soient effacés !
A moins que vos idées exposées dans votre "papier" n'aient quelque peu évoluées avec les évènements du 27 mars...

Allah 17/03/2008 05:35

Tout ceci est bien gentil ais, il faut bien voir que dans un milieu insulaire on touche de plus près ce que l'on ne voit, ou que l'on ne veut pas voir, en métropole. Par ailleurs, il serait peut-être intéressant de signaler à nos compatriote de métropole qu'ici les caniveaux sont en pierre de taille, que le réseau routier se modernise beaucoup plus vite qu'en métropole, que toutes les communes n'ont pas des mairies mais des palais etc... De plus je vous rappelle que l'exécutif est actuelement au mains des mahorais. Enfin, les fonctionnaires touchants forte prime pour soit se refaire la cerise soit construire à leur retour en métropole n'arrêtent pas de critiquer alors qu'ils passent sur 2 ans en poste, 6 mois a s'installer, 6 mois a se pommener, 6 a travailler et les derniers 6 mois très préoccupés par leur déménagement et les ventes de leur fond de tube de dentifrice !
Alors de grâce lorsque vous connaîtrez un peu mieux l'île et surtout l'ensemble de l'archipel vous pourrez vous permettre d'en parler. Vos préjugés à la vue de peu de choses sont assez peu objectifs.

Sev et François 17/03/2008 11:10

Bonne chance à vous pour révendre votre fond de tube de dentifrice.

Allah 17/03/2008 05:34

Tout ceci est bien gentil ais, il faut bien voir que dans un milieu insulaire on touche de plus près ce que l'on ne voit, ou que l'on ne veut pas voir, en métropole. Par ailleurs, il serait peut-être intéressant de signaler à nos compatriote de métropole qu'ici les caniveaux sont en pierre de taille, que le réseau routier se modernise beaucoup plus vite qu'en métropole, que toutes les communes n'ont pas des mairies mais des palais etc... De plus je vous rappelle que l'exécutif est actuelement au mains des mahorais. Enfin, les fonctionnaires touchants forte prime pour soit se refaire la cerise soit construire à leur retour en métropole n'arrêtent pas de critiquer alors qu'ils passent sur 2 ans en poste, 6 mois a s'installer, 6 mois a se pommener, 6 a travailler et les derniers 6 mois très préoccupés par leur déménagement et les ventes de leur fond de tube de dentifrice !
Alors de grâce lorsque vous connaîtrez un peu mieux l'île et surtout l'ensemble de l'archipel vous pourrez vous permettre d'en parler. Vos préjugés à la vue de peu de choses sont assez peu objectifs.

Sev et François 17/03/2008 10:16

Relisez mieux l'article, je n'ai aucun préjugé. Et je me permets d'en parler car j'y vis, depuiqs peu c'est vrai, mais c'est justement mon regard neuf que j'apporte, regard qui changera sans doute au cours du temps. Et vous qu'est-ce qui vous permet d'en parler, et surtout de critiquer ceux qui en parlent?J'accepte votre critique mais je la trouve infondée, et surtout je ne sais toujours pas ce que vous critiquez! Alors de grâce soyez plus explicite.

couffi 08/12/2007 18:37

Bravo pour le commentaire qui nous éclaire bien sur la vie quotidienne à Mayotte, les évènements sont dramatiques et l'utilisation de la misère , vieille comme le monde . Gros bisous de couf.

Phil&Flo 06/12/2007 19:14

Salut, rien à dire de spécial, c'est juste trop cool de vous lire. Merci. A bientôt
Phil&Flo

van de cav 06/12/2007 18:55

Merci Frenchy de raconter ça,aussi...Mais bon,le paradis n'existe pas( merci papa...),et tu as raison de dire qu'en métropole,on s'accomode de la misère et de l'injustice...tant qu'elle ne nous touche pas de trop prés.super émission de "là bas si j'y suis" de Mermet sur Mayotte(janv 2007 à réécouter sur le net).gros bécots à vous!

louna 05/12/2007 16:41

c'est beau de vous lire ....mais les larmes sont là....et bravo pour votre information sur ce monde magnifique !!!qui vous entoure...votre fans club. mille baisers

Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...