Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 18:26

...  un géologue-botaniste-biologiste. 

Pour ceux qui veulent savoir sur quoi ils marchent, voici quelques renseignements: Mayotte est donc une île volcanique (ça c'est pas nouveau puisque ça fait 8 millions d'années que ça dure) qui a fonctionnée de différentes manières au cours du temps:

La première activité ressemblait beaucoup à celle du piton de la Fournaise  à La Réunion aujourd'hui, et peu de traces restent visibles.
Quelques millions d'années plus tard, d'autres laves se mettent en place, plus visqueuses que les précédentes et donc ayant plus de mal à se déplacer. D'où les reliefs amusants tels que la tête de crocodile : la lave sort au niveau du crâne puis glisse laborieusement vers la mer..... c'est un dôme coulée. undefined
Une certaine quantité de magma peut refroidir emprisonné dans la cheminée qui le conduisait. L'érosion aidant, elle dégage les bords du cratère moins cohérents laissant alors apparaitre le magma moulé: c'est le mont Choungi.
undefined
Encore un peu plus tard, un volcanisme plus explosif s'exprime plus brièvement au nord ouest. Les cônes déposent beaucoup de cendres et de pouzzolanes d'une part (Mamoudzou) puis le magma rencontrant beaucoup d'eau, il est pulvérisé dans de très violentes explosions sous forme de cendres
undefinedet de gros blocs arrachés à la cheminée et aux alantours (traces de blocs coralliens notament), bloc-coralliens.jpgd'où des cratères peu élevés et évasés, attaqués aujourd'hui par la mer.

undefined
undefined
Le reste n'est qu'une histoire d'érosion (action plutôt mécanique) et d'altération (attaque plutôt chimique) de ces roches aux natures et résistances différentes: Tout d'abord, l'eau fait disparaître les collines fragiles qui guidaient les coulées; celles ci se retrouvent donc en relief dans le paysage alors qu'elles se trouvaient au fond des vallées  (extrémité nord de l'île est une coulée de basalte, les collines qui la guidaient sont remplacées par la mer). Les coulées elles mêmes sont grignotées devenant des boudins, puis des boules de basaltes, puis des traces de boules puis des souvenirs de coulées complètement transformées en argiles bariolées formant de remarquables padzas.
undefined

undefined
undefinedundefinedundefined
Le reste des sédiments est transporté jusqu'au lagon
undefined

où il se mélange au débrits de coraux le tout étant trié par les courants, puis redéposé sous forme de sables différents selon les plages où vous bronzez.undefined
Plages dont certaines sont fossilisées comme celles des Badamiers. Fossilisées sans touriste bien entendu.plage-des-badamiers.jpg

Signé
: Vince le Géologue

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Géologie de Mayotte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...