Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 07:50
... en partant de Bandrélé.

Après la plage, un peu de montagne ne fait de mal. Alors en avant pour l'ascension du Mont Bénara, le sommet le plus haut de Mayotte, qui culmine à 660 mètres d'altitude !
Il existe en fait plusieurs façons pour y accéder. Soit on part de Tsararano pour arriver à Bandrélé, soit l'inverse. Nous, nous sommes partis de Bandrélé, et arrivés au sommet, nous avons fait demi-tour pour revenir sur Bandrélé (vu que la voiture était là-bas).
Il y a deux sommets : le Bénara (le plus haut) et juste à côté, le Bepilipili (643 m), que l'on peut voir derrière Sev et Caro.

On commence donc la rando en traversant des padzas magnifiques (mais terribles pour la végétation),

puis on longe des champs de bananiers, de cocotiers : d'ailleurs après un ultime caprice de Caro qui voulait absolument goûter "l'eau" du coco, Axel est allé, au péril de sa vie (c'est assez difficile et périlleux de grimper sur un cocotier), lui cueillir une noix toute fraîche, ... que nous avons tous appréciée...,

de manioc, de zébus, ...

avant de s'enfoncer dans la forêt primaire (le moment le plus agréable car c'est assez plat et frais!).
Là, on voit des ficus étrangleurs (espèces parasites qui étouffent l'arbre avant de l'englober totalement).


Enfin, après 3 heures de marche, on arrive au premier sommet : le Bepilipili. Les derniers mètres relèvent plus de l'escalade (il y a d'ailleurs des chaînes pour s'accrocher), on a abandonné la forêt pour de la roche.
Une courte pause pour admirer la vue, et on repart vers le second sommet que l'on va atteindre une demi-heure plus tard. Le ciel est un peu couvert, mais on arrive quand-même à voir de beaux paysages (vue de Chirongui avec l'ilôt Caroni).


Là, on s'arrête, on reprend des forces avant de revenir sur nos pas. La descente sera plus rapide et assez physique.
La prochaine fois, peut-être, nous traverserons le Bénara, de Tsararano à Bandrélé !


Cette rando a duré 5 heures (aller-retour), et pour ma part, je dois dire que j'ai encore mal aux mollets et que j'ai un peu souffert. Caro et Sev l'ont trouvée assez facile (m'ouais!), et d'ailleurs elles sont parties faire le Choungi (594 m) ce matin, pendant que moi, je suis de corvée de poulpe et de requin à la maison ! Pourtant, j'aurais bien aimé y aller aussi, si si je vous assure, avec des mollets de rechange, ... et 5 litres de café.

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Rando à Mayotte
commenter cet article

commentaires

louna 07/05/2008 21:48

oh la la la belle rando...faut-il les chaussures de marche? la végètation semble très dense? et Caro et Sev des grandes marcheuses ...la belle aventure...
bisous louna

couffi 07/05/2008 16:04

Quelle superbe randonnée avec de magnifiques paysages , des couleurs et des odeurs qu'on imagine sans peine . Bravo pour le sport et vive les vacances ...et les petits plats! Gros bisous couffi

Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...