Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 16:30
... les moyens de transport de Nosy be à Diégo-Suarez, via Majunga.



Qui a dit que voyager à l'intérieur de Madagascar avec deux gros sac à dos était galère ?
Pas du tout ! Il existe une multitude infinie de moyens de transport, plus ou moins confortables, plus ou moins rapides, mais toujours payants (et oui le stop ne marche pas, les véhicules étant rarement équipés de frein) .
On commence par la mer avec un petit ferry breton, le Jean-Pierre Calloch, qui relie Nosy-be à Majunga, une fois par semaine.                                                                Port de Hell-Ville

La traversée dure 24 heures, mais c'est vraiment sympa et agréable.
Il y a aussi les boutres et les pirogues, très pratiques pour aller visiter une île.                                                       Port aux boutres de Majunga

Mais il est très difficile de tirer des bords avec une boutre, et la pirogue reste idéale pour obtenir des épaules de déménageurs et tester différentes sortes d'écopes.
Retour sur la terre ferme avec tout d'abord, le magnifique scooter à vitesse et à grandes roues, qui passe partout mais qui crève toujours dans un endroit perdu, peu fréquenté, et dépourvu d'ombre.
On continue avec les fameux taxis-brousse ou taxi-be. Ils vont du van japonais, à la peugeot 404 bâchée,
en passant par des gros camions 4x4 mercedes. Pour relier Majunga à Diégo-Suarez avec ce van là,
on a mis à peu près 24 heures, 15 contrôles de police, autant d'arrêt-pipi, une réquisition du véhicule pour surcharge, un changement de van, et 3
heures de sommeil, pour une distance de 900 kilomètres.
Puis il y a les fameux taxi de Madagascar, les 4L jaunes bidouillées et bricolées à n'en plus finir, mais qui roulent.
On peut aussi prendre des "pousse-pousse", sensation assez étrange, mais très pratique pour circuler en ville.
Enfin, quand il n'y a rien, il reste nos bonnes vieilles jambes. Et à pied, dans les forêts, la brousse, ou les parcs, on fait parfois des rencontres inhabituelles.
Il existe aussi d'autres moyens de locomotions comme la charette à zébus, l'avion, ... mais quoiqu'il arrive, on est sûr de débarquer quelque part, du moment que l'on fait preuve d'une grande patience,
d'un humour à toute épreuve et d'une bonne condition physique.
On s'est vraiment rendu compte de ce qu'était une piste, une bonne route, et un chemin défoncé sur lequel même le plus téméraire des 4x4 n'ose laisser l'empreinte de ses pneus.
Et comme le faisait remarquer Thomas : "C'est marrant, les zébus empruntent la route, et nous, on roule dans le champ à contre-bas ! "
On a aussi pris de grandes leçons de Mécanique qui relèguent Mac Gyver au rang de petit bricoleur du dimanche.

Bref, on s'est bien amusé avec tous ces moyens de transport qui laissent largement le temps d'admirer des paysages plus magnifiques les uns que les autres, mais ça, c'est une autre histoire.

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Madagascar
commenter cet article

commentaires

séverine 03/09/2008 07:33

Je vois que vous avez aussi opté pour la 4L pour aller aux tsingy rouges ! On y est allés avec Roger fin juillet ( mais il nous a dit que des amis a lui le fesait aussi ) , c'était du délire , le mieux c'était la tête des gens qui arrivaient en 44 , médusés !

Sev et François 03/09/2008 14:29


Effectivement, ça restera un très très bon souvenir, riche en émotions.


Marcel 24/08/2008 22:22

bon retour parmi nous; bonne rentrée, et merci pour les photos.

les van de cav 22/08/2008 12:23

mais vous avez réparé le pneu du scooter tous seuls avec vos ptites mimines?dans la bonne humeur!chapeau!!gros zoub à vous et bon courage pour la rentrée frérot

Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...