Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 14:35
... à la maison du gouverneur.

Située sur les hauteurs de Mamoudzou ( 400 m ), la maison du gouverneur est un site historique. Construite à la fin du 19ième siècle, elle accueillait des militaires ou des colons malades, en convalescence. Ensuite, elle devint la maison du commandant de l'île, puis la maison du gouverneur, avant d'être abandonnée.
On s'attend à voir une merveille !
Départ du vice-rectorat, on monte jusqu'au journal le 97-6, et on bifurque à droite au panneau "Maison du Gouverneur". On marche le long du GR, d'abord sous la forme d'une bonne route goudronnée,

au milieu de quelques habitations de haut standing.
Sur la droite, on peut voir la zone industrielle de Kawéni, Petite-Terre,

et des padza... On poursuit sur le chemin de la convalescence où le goudron laisse la place à un mélange de terre et de gravier,
serpentant entre les bambous, les canneliers, les badamiers... c'est la réserve forestière de Majimbini (agroforêt).
De là, on peut apercevoir la maison du gouverneur, noyée dans la végétation.
Si si, regardez bien, cette tâche blanche au milieu de la photo !
Après le passage d'un pont, le chemin de la convalescence se transforme en route empierrée, très glissante en cette saison.
Plus que quelques mètres avant d'atteindre la maison, la voilà...
Vaste maison de type créole, rénovée en 2001, et depuis, laissée à l'abandon, à la végétation, et aux graffitis immondes et stupides qui couvrent ses murs,
en attente d'un projet d'utilisation.
Les varangues sont magnifiques, autant devant,

que derrière,

ou sur les côtés.
Sur la droite de la photo ci-dessus, se trouve la "salle de bain" du gouverneur, en plein air,
avec sa baignoire en pierre.

Cette maison devait être splendide avec ses dépendances, son écurie, son potager, et sa cuisine extérieure, avant d'être laissée à l'abandon.
Enfin, on peut toujours se rattraper sur le panorama. De là-haut, on a une belle vue sur Petite-Terre.
Cette balade dure environ 2 heures, à allure tranquille. On a quand-même croisé des sportifs qui faisaient l'aller-retour en courant ! Et pour les moins motivés, vous pouvez faire une bonne distance en voiture, jusqu'à la barrière, mais bon, à vous de voir.
A faire de préférence en saison sèche,  le matin, à l'inverse de nous, car attention aux coups de chaleur, Florence en était toute rouge (pas de photo, déontologie oblige).
Pour ceux qui veulent pousser plus loin, le G.R continue dans la forêt, vers Koungou.

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Rando à Mayotte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...