Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 15:01
... en passant par Ongoujou.

Voici le tracé de cette rando sur la carte.
Le départ est donné au village de Kahani (n°1 à gauche au milieu),
sous les ordres et les conseils de MTM, notre Malavoune Woman.
On laisse le village de Kahani derrière nous, et on récupère la route au niveau de la maternité, on la suit jusqu'à la scierie.
Avant la scierie, on bifurque à doite sur un grand chemin, pour franchir la rivière Coconi, au niveau du gué (n°2). Là, des enfants (filles et garçons) font leur lessive.

On traverse la RN 2 (ligne rouge en zig-zag sur la carte) au niveau du jardin botanique de Coconi, et on monte vers le lotissement SIM. On passe le réservoir, on tourne à gauche pour récupérer la piste de Barakani (n°3).
Ce sentier, relativement facile, chemine à travers une zone agroforestière. On retrouve des plantations de manioc et d'ambrevades (sorte de petits haricots blancs),
des orangers, des citronniers,
des Ylang-Ylangs, des cocotiers, des bosquets de bambous, ...
Puis on longe la réserve forestière de Voundzé (n°4), et l'on suit la piste Akipa pour arriver au stade d'Ongoujou.
On traverse le village et, une fois de plus, la RN2, pour se retrouver au niveau du virage d'Ongoujou. Là des vendeurs vous proposent différents jus (citron, palme,...) et achards dans des bouteilles en plastique.

On emprunte la piste derrière le faré, direction le col d'Ongoujou (d'où l'on peut
apercevoir la baie de Dembéni et celle de Chiconi), avant de pénétrer dans la réserve forestière du massif de Béjamoudou puis dans la réserve forestière de Songoro Mbili. Le mont Combani (repérable avec son antenne) est devant nous, sur la gauche.
Au premier faré, on en profite pour faire le point sur la carte (n°5).

A partir de ce faré, on suit le GR jusqu'à une altitude de 374 mètres. On n'ira pas jusqu'au sommet du mont Combani (477 mètres), inutile.
Sur cette portion, bordée de canneliers,

il y a quelques montées assez raides, mais heureusement courtes.
Le temps clair nous a aussi permis d'apercevoir très nettement les contours de l'île d'Anjouan, elle paraissait vraiment très très proche !
Arrivé à "la pointe" de notre boucle, on laisse le GR sur notre droite, et l'on attaque la descente vers Kahani, au beau milieu des fougères, sur un petit sentier qu'il faut au mieux, sentir du bout des orteils, au pire, imaginer dans sa tête. La pente est raide, on s'accroche aux branches et on suit MTM !
Rapidement, on tombe sur des plantations d'Ylangs (n°6),
et sur un vieil alambic encore en fonctionnement (n°7). On rencontre d'ailleurs un "comptable" assis tranquillement devant un parterre de fleurs d'Ylang.
Les cueilleuses sont dans les champs. Elles apportent leurs récoltes dans des paniers de cocos tressées. Le "comptable" les pèse et note sur son cahier le rendement des quatre cueilleuses, avec la date du jour.
En face de chaque prénom, se trouve le poids des fleurs ramassées en kilo. Il faut 100 kg de fleurs pour obtenir 2 Kg d'essence !

Fin de la rando sous les yeux des makis,

on arrive sur la CCD 1, au niveau du lycée professionnel de Kahani.
On a marché à allure tranquille (le temps de prendre des photos, d'admirer les différentes vues,  ...) pendant 4H30 environ, pour une distance de  14/15 kilomètres,  n'est-ce  pas MTM ?

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Rando à Mayotte
commenter cet article

commentaires

Arnaud laurent 09/06/2009 18:50

Bonjour, nous avons vécu 2 ans à Iloni de 1998 à 2000 et ce fut pour toute la famille (3 enfants) sans doute les plus belles années de notre vie !!.... Quel régal de trouver vos photos et des commentaires qui sont très proches de note vécu !! Profitez en bien, nous sommes nostalgiques !! Bonjour aux habitants d'Iloni (en particulier Mohamed et hassanati instits à dembéni) et à Antoine de Sud explo avec lequel nous avons beaucoup plongé

Sev et François 10/06/2009 13:25


Bonjour et merci pour cet agréable commentaire. On espère que les articles suivants vous plairont tout autant. On transmet vos différents "bonjour", et nous aussi, nous sommes conscients de passer
des moments extraordinaires et très enrichissants. Mais bon, je pense que ça se ressent sur le blog. Bonne journée à vous.


Arnaud laurent 09/06/2009 18:49

Bonjour, nous avons vécu 2 ans à Iloni de 1998 à 2000 et ce fut pour toute la famille (3 enfants) sans doute les plus belles années de notre vie !!.... Quel régal de trouver vos photos et des commentaires qui sont très proches de note vécu !! Profitez en bien, nous sommes nostalgiques !! Bonjour aux habitants d'Iloni (en particulier Mohamed et hassanati instits à dembéni) et à Antoine de Sud explo avec lequel nous avons beaucoup plongé

mtm 06/06/2009 05:20

après la maternite et avant la scierie on tourne à droite pour atteindre le gué.
si l'an prochain tu es au chômage, tu pourras faire guide touristique à Mayotte.

Sev et François 06/06/2009 16:59


Halala, je vais rectifier tout de suite. Je ne sais pas pourquoi j'ai toujours  envie de tourner à gauche. Pour mon exam de Malavoune guide, c'est un peu râpé maintenant non ?


Marcel 05/06/2009 20:10

Bonjour Sev et François.

j'ai perdu votre e mail. J'expose le 21, vernissage à Jumbo Score le 21 au soir, dans la galerie marchande ouverte pour l'occasion. Si vous passez par l'atelier j'ai des invitations pour vous.
Amicalement
Marcel

séverine 05/06/2009 07:04

Belle ballade, en plus c'est le temps idéal pour ça.
Sinon samedi matin je plonge a sud explo, donc si vous n'avez rien prévu on pourra s'y croiser !

Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...