Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 05:00
... Découvrir la mangrove.

Pour clore en beauté cette série d'articles sur la mangrove de Mayotte, il ne reste plus qu'à présenter les différents  moyens d'exploration de cet écosystème plus que surprenant.
Certains organismes proposent de s'y rendre en bateau motorisé. Evidemment c'est bruyant, et vous perdez toute l'ambiance sonore. Vous ne pourrez pleinement  apprécier ce lieu qui se révèle être un véritable sanctuaire de la nature, bercé de sérénité et de mystère.
Le meilleur mode de locomotion reste, à nos yeux, le kayak monoplace. Il offre une totale liberté de mouvement,

et rien ne vous empêche de vous y rendre à plusieurs.

A marée haute, pour que la rivière que vous remontez soit praticable, la mangrove vous dévoile tous ses charmes. Laissez vous glisser au fil de l'eau, doucement, Dame Nature vous attire en son sein.

Vous entrez alors dans  un lieu intemporel, protégé des bruits de la civilisation, seul avec vous même, comme un retour aux sources.
Certains en profitent pour faire le point, composer une mélodie qui trotte dans la tête, ou simplement bronzer ;

d'autres pour se retrouver et apprécier quelques grammes de détente à l'abri du stress et de l'obligation de résultats.

Découvrir la mangrove et s'y perdre vous réconcilie un instant avec le reste de l'humanité. Vous respirez, vous relativisez, vous êtes libres. En des moments pareils, tous vos petits soucis vous apparaissent bien futiles.
On aimerait ne jamais en sortir.

La pirogue à balancier constitue un autre moyen, plus traditionnel, pour se balader au milieu des palétuviers. Mais attention, réservé aux experts, car son maniement s'avère très difficile. N'est pas pêcheur qui veut ! Si le kayak semble avancer tout seul, il n'en est pas de même pour la pirogue qui est très lourde et peu pratique. Elle nécessite des muscles en acier, et un savoir-faire pratiquement ancestral.

Enfin, pour ceux qui souhaitent explorer la mangrove en cette période, n'oubliez pas que les pluies viennent d'arriver. La saison humide s'est installée sur Mayotte, avec son lot de moiteur, chaleur, averses, et grosses fatigues.
Mais si jamais la pluie vous surprend sur le lagon,  vous trouverez toujours une plage sur laquelle accoster. Ensuite,  plongez dans l'eau pour vous réchauffer et attendez la fin de l'orage. Le spectacle vaut le coup d'oeil.


Voici un site à visiter Sous le vent
(non ce n'est pas la chanson de Céline Dion) si vous voulez tenter l'expérience. L'organisation est pro, et le patron relativement sympathique.
Voilà, la série des mangroves s'achève. On espère que vous avez eu autant de plaisir à la lire que nous à l'écrire.

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans La mangrove
commenter cet article

commentaires

Nguyen Thanh Phuong 25/01/2011 17:53



Cher l'auteur, ca me fait tres interessant de dire des informations sur votre site. J'ai quelques question qui ont besoin de vos reponses, je peux avoir votre email pour envoyer mes questions
dans le prochain message? Dans l'attente de la reponse, je vous remercie d'avance, amicalemt, Phuong, guide au Vietnam.



Sev et François 26/01/2011 09:20



Bonjour, merci pour le commentaire. Je vous ai répondu par mail.



couffi 20/11/2009 17:17


Balade philosophique dans la mangrove , çà a l'air super , propice à la méditation et au farniente ...à condition d'avoir un bon rameur ! à recruter dans la quinzaine qui suit . Gros bisous et
surtout , ne lâchez rien .


Sev et François 21/11/2009 12:39


Non, on ne lâche rien, et pour les rameurs, justement, ils arrivent dans quinze jours !


Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...