Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 14:03

... témoignage de Marie et Clém.

Difficile de parler de Mayotte quand on n'y vit plus, difficile de savoir exactement ce qu'il s'y passe. Notre expérience mahoraise nous a appris à se méfier des médias en quête de sensations et de rumeurs. Mister Bob's nous tient informés régulièrement avec sa vision réunionnaise, et des collègues et amis de Mayotte nous racontent comment ils vivent la situation actuelle sur l'île. On préfère se fier à leurs témoignages.

Voici celui de Marie et Clém :

"Bonjour à tous,

Quelques nouvelles de Mayotte pour vous tenir au courant de la situation sur notre île, peut-être entendez vous des choses à la télé ou à la radio ... Alors un petit mail pour vous raconter ça!

Nous sommes rentrés aujourd'hui et avons donc été épargnés pour l'instant par tout ce qui a eu lieu à Mayotte.
Mais sinon, ben ce n'est pas évident.

Nous on pense que, certes les forces de l'ordre sont très dures, mais il y a environ 20 % de la population qui est sans papier et bien plus de la moitié de la population qui a moins de 25 ans, il n'y a pas de travail. Les gens ne sont pas qualifiés...
Alors quand il y a des grèves il y a de forts abus. Des deux côtés. Le préfet a peur que la situation dégénère, d'autant plus qu'il est nouveau et que c'est la première fois qu'il est préfet. Et les syndicats font venir dans la rue des jeunes qui sont là pour grossir les manifestations et piller, casser. Pas tous bien évidemment, mais une minorité pas si mineure que ça ... participe à faire de Mayotte une île bloquée et pillée.

Toutes les nuits des magasins sont pillés. Sur les bords des routes il y a des carcasses de voitures, des débris de verre, des machines à laver, des gazinières cramées... 
Mon voisin qui a gardé notre maison en notre absence et qui est un très bon ami m'a dit : "Marie, je n'ai jamais vu ça à Mayotte, c'était la guerre! comme dans les films".

Les jeunes étaient dans notre quartier en hauteur et jetaient des pierres sur les flics et les flics répondaient par des gaz lacrymos.. Bref qu'en penser... Qu'ils ont des problèmes financiers, ça n'est pas nouveau, mais ici peu de monde meurt de faim, car il y a des champs et des bananes, manioc... mais le souci c'est qu'on leur propose la société de consommation dans les supermarchés, ils nous voient, ils voient les mahorais qui bossent au conseil général, rouler en 4x4 luxueux, afficher leur argent, et tout le monde veut ça.. 
Ils vivent dans des maisons en tôle mais ont tous des portables, des écrans plats et canal satellite, alors je ne sais pas de quel point de vue la vie est chère. Les magasins prennent des marges inadmissibles. Ça va s'améliorer grâce à la grève je pense, mais pour l'instant c'est la pénurie, il n'y a plus rien, les porte-containers n'entrent plus au port et les magasins sont vides, ou fermés ou ont été pillés. Les gens vendent leur poulet ou ce qu'ils ont à des prix exorbitants, mon voisin m'a dit que la cigarette coûtait 1 euro, et que les aliments il n'y en avait plus. Le plus problématique étant le lait pour les bébés...
Voilà un peu ... On ne sait pas ce qu'il va se passer dans les jours à venir. Lundi c'est normalement la rentrée, y aura-t-il des barrages aux ronds points ? La situation est fragile et la venue de Marie Luce Penchard n'a rien changé. Les gens se sont bien rendus compte que son unique message c'était de voter Sarko en 2012 et ça les a beaucoup énervés... 
Il y a beaucoup d'aberrations en ce moment et notamment le conseil général qui continue de payer ses employés même s'ils font grève, ce qui a encouragé les non grévistes à arrêter de bosser. Toutes les petites entreprises menacent de fermer, car elles n'ont pas des réserves leur permettant une perte aussi énorme de revenus. Elles disent déjà qu'elles ne pourront rien donner à leurs employés qui ne font pas grève mais qui ne peuvent pas aller travailler en raison des barrages routiers, ce mois-ci... 
Alors que penser... On attend la suite.... 

En attendant Noël...

Bises à tous "

Marie et Clem 

 

Voici d'autres liens de Mister Bob's pour un meilleur aperçu.

Bonne lecture et bonne reprise. On espère vivement que la situation va rapidement s'améliorer pour le bien de tous.

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

lee dominique 29/01/2012 13:14


bonjour


pouvez vous nous donner votre avis j ai 59 ans je vis avec une senegalaise de 30ans j ai une retraite de 2000euro . mon fils a 35 ans celibataire il a une rente de 2000euro.Nous desirons echapper
au stres des affaires et vivre de l exploitation d une petite affaire dstyle bar/club sur une plage +location quads ,bateaux 4/4 pensez vous que cela est possible a mayotte (nous diposons d un
petit capital d economies ) merci de nous repondre DOM

Sev et François 31/01/2012 10:42



Bonjour,


Je n'ai pas trop d'avis à donner vu que je ne suis plus sur l'île et que je ne sais pas vraiment qu'elles ont été les conséquences financières et sociales de la grève. Mais si à vous à trois vous
avez 4 000 euros par mois, vous pouvez déjà vivre confortablement à Mayotte.


Bonne journée.


 



Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...