Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 15:35

... à qui profite le crime ?

 

Une campagne publicitaire à Mayotte sur le thème des produits locaux et de leur consommation. 

Le message est sympa, le fond reste hypocrite, et fait sourire certains.

Produit, élévé, cultivé, pêché à Mayotte ! C'est l'île du bonheur !

cultivé à mayotte

 

  Ces photos respirent la joie de vivre et la fraîcheur. Et c'est vrai qu'elles sont plutôt bien faites et "sympathiques".

élevé à amyotte

 

Elles donnent envie d'acheter et de consommer local.

produit à mayotte

 

Mais pas de polémique dans cet article. Si j'ai choisi de mettre ces affiches, c'est juste parce que je les trouve réellement intéressantes et plaisantes à regarder. Elles renferment quelques choses de touchant, et de vrai (même si vous ne croiserez jamais un gars tenant un gros panier de fruits et légumes, et s'avançant vers vous en souriant).

Pour nous, Mayotte ressemble aussi à ça.

A cette série, il manque celle du pêcheur, déjà publiée en Photo du Lundi, ici.


Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Vie au quotidien
commenter cet article

commentaires

mtm 14/12/2010 14:36



belle collection d'affiches!!! en 6 ans, il ya quand même eu une évolution des mentalités chez les jeunes agriculteurs mahorais qui voient quand même un potentiel dans leur terre.



Sev et François 15/12/2010 13:48



Elles sont belles ces affiches hein ! La mentalité évolue, mais il faut maintenant que les vieux élus qui s'accrochent au pouvoir et aux deniers qui tombent du ciel, laissent la place aux jeunes
entrepreneurs plein d'idées. Ce n'est pas encore le cas aujourd'hui.



Sylvain 14/12/2010 13:37



Là d'accord. Je n'avais effectivement pas saisi le sous-entendu initial. Rien à redire.



Sev et François 15/12/2010 13:48



Ca énerve pas mal quand-même hein !



Sylvain 14/12/2010 05:42



« le fond reste hypocrite, et fait sourire certains » Pourquoi ?


C'est sûr que je n'ai jamais vu un marchand souriant me tendre un panier plein de fruits. Mais la pub reste la pub. Son fond de commerce reste les images d'Épinal d'un monde parfait où règne la
joie et la bonne humeur qui donnent envie de consommer.


Cependant je ne vois pas en quoi l'idée de privilégier des filières locales serait louche ? C'est toujours mieux qu'un monopole des filières d'importation qui, à travers les taxes portuaires, ne
font qu'engraisser les bourrelets des élus, leur inanité et accessoirement leurs points Air Austral acquis lors des nombreux voyages (dans la classe adéquate) subventionnés par les deniers
publics.


Si ça permet de redistribuer un peu les richesses, je ne vois pas où est le mal.



Sev et François 14/12/2010 12:04



Le problème n'est pas le sourire du marchand, c'est l' hypocrisie des élus justement que je condamne dans ces affiches. Bien sûr qu'il faut consommer local, et 2 fois plus même. Non, ce qui me
fait sourire tristement, c'est que dans ces affiches on met en avant des personnes qui sont obligées de se cacher pour vivre. Qui cultive tous ces beaux légumes, si ce ne sont les clandestins.
Qui fuit, qui déserte les potagers quand la Paf débarque ?


Après la sombre histoire Bacar, pratiquement tous les marchés de bords de route ont été brûlés par représailles. Pendant 1 mois, 2 mois, il n'y avait plus de fruit ni de légume. Tout le monde
était bien embêté, alors "on" a autorisé les maraîchers clandestins à cultiver leurs jardins, et à se réinstaller.


Les bourrelets des élus mahorais doivent beaucoup à cette exploitation des clandestins qui travaillent la terre, pêchent, élèvent, et produisent. Ce sont eux, les clandestins qui doivent
sourire d'amertume quand ils voient ces affiches. Voilà où est le mal, on vante des mérites mais on pourchasse les méritants.


Quant aux élus qui se remplissent les poches et la panse au détriment de la jeunesse de Mayotte, qu'ils se rappelent bien que cette jeunesse est juste derrière eux, et qu'elle attend des comptes.



couffi 10/12/2010 17:58



Belles photos , on ne peut qu'approuver cette campagne publicitaire ! si cela correspond à la réalité sur le terrain . Bisous



Sev et François 11/12/2010 07:55


Isn't it ? Chouettes photos pour une réalité toute autre !


Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...