Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 05:25

... et puis s'en va.

 

On s'était dit : "il faut quand même que l'on aille voir ce Piton de la Fournaise; la dernière fois, on n'a pas pu dépasser la plaine des sables tellement il y avait de la brume ! "

Poussés dehors par Bobby, Hugo, et Annick, nous partons donc, encore tout fatigués de la rando dans Mafate, voir si le volcan veut bien s'effeuiller un peu pour nous.

Bon déjà, arrivé à Saint-Pierre, on se dit que c'est pas gagné. Il y a des nuages, il pleut, et tout est bizarrement penché.

plage de saint pierre

 

Passé le Tampon, le soleil joue à cache-cache, un coup je te vois,

du volcan à la mer

 

un coup je te vois pas et je te remets un peu de brume dans les alpages, juste comme ça pour le plaisir.

sur la route du volcan

 

Avec un tel brouillard, c'est sûr, on fait attention.

panneau randonneurs

 

Mais le ciel s'éclaicit, la route se dévoile peu à peu,route vers le volcan dans plaine des sables

 

 et la plaine des sables nous apparait dans toute sa splendeur.

la plaine des sables

 

On peut même aller saluer le cratère de Commerson,

cratère Commerson 2

 

et admirer les différents tons de rouge des anciennes coulées.

plaine des sables 3

 

On se dit c'est bon, on va enfin le voir ce piton de la Fournaise, il ne va pas nous faire le coup deux fois, mais la brume veille et joue avec nos nerfs, heureusement que les chtis cailloux blancs sont là.  chemin balisé dans plaine des sables

 

Qu'importe, on est patient et on va attendre sur place. Direction le gîte du volcan, où l'on passe la nuit la plus glaciale de notre séjour, on frôle les 2°C !!! On est congelé dans notre lit, il fait froid, très froid.

Le lendemain, le temps est maussade au pas de Bellecombe, et on se gèle encore plus entre une pluie fine, un vent violent, et une brume très capricieuse.

On attendra beaucoup dans la voiture, on verra un peu le piton entre les nuages,

piton de la Fournaise sous les nuages 

apercevant même pendant un court laps de temps le "formica léo", 

piton fornica leo 

et même le sommet, partiellement dégagé ! Quelle aubaine !

Piton de la Fournaise presque dégagé

 

Quant à la rando sur la lave pour aller voir le cratère, on oublie. On l'a bien compris, le volcan ne veut pas de nous, pas cette année en tout cas.

Le volcan la pété mais nou la pas vu.

 

Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Réunion
commenter cet article

commentaires

josie 29/08/2010 16:25



et ce fou de Nans veut m"emmener la bas!!!!


 



Sev et François 30/08/2010 16:17



avec une bonne doudoune, ça devrait aller. Mais il ne faut pas oublier le bonnet !



Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...