Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 05:39

... un village en pleine mutation.

 

A l'heure de la départementalisation, Mayotte évolue vite, très vite. On ne compte plus les chantiers et autres constructions. L'île aux parfums vit au son des marteaux-piqueur, des perceuses, et des scies, et la seule odeur qui s'en dégage est celle du béton frais.

Mais derrière, tout derrière, on peut encore sentir celle de l'Ylang-ylang.

Tsararano, un village de la commune de Dembéni, en est la preuve actuelle. Il se modernise, offre des nouveaux services, et nous amène le progrès à portée de tongs.

Ainsi bientôt sortira de terre un marché couvert, qui remplacera celui du virage, coloré de parasols.

emplacement marché couvert Tsararano

 

Un beau marché tout neuf, juste en face de l'ancien et de la boulangerie Maya (et de ses délicieux chaussons à la mangue).

marché couvert panneau

 

Sur la route qui serpente vers Dembéni, presque au même niveau que le nouveau marché, c'est une station d'épuration qui commence à voir le jour, au milieu des zébus et des pique-boeufs.

station épuration Tsararano

 

La brousse perd du terrain, la brousse recule face, encore une fois, aux mauvaises odeurs.

pancarte station épuration

 

Juste après le virage de Tsararano, sur la RN2 direction Ongoujou, un beau garage a récemment ouvert ses portes,

garage tsararano

 

et juste à côté, une pharmacie va très prochainement ouvrir les siennes à tous les "dauphins " du lagon.

pharmacier tsararano

 

Enfin, c'est un lycée qui servira de relais entre Tsararano et Ongoujou. On ne voit qu'une petite partie du défrichement, mais la zone concernée est relativement vaste.

nouveau lycée tsararano

 

La vie va changer à Tasararano, "là où il n'y a pas d'eau ", la brousse n'a qu'à bien se terrer.

En bien ou en mal, la modernisation agit comme un rouleau compresseur. Mais tant que l'on sentira l'Ylang-ylang et la terre rouge sur nos visages, on pourra encore respirer.


Partager cet article

Repost 0
publié par Sev et François - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

serrurerie paris 15/02/2015 20:23

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

N.B 10/05/2010 17:00



Mouais, la brousse recule, recule .....
Faut pas être négatif comme ça.


La brousse sera toujours là et une station d'épuration, c'est plutôt bon pour l'écologie, non, Mayotte se développe et c'est positif !! Une pharmacie et un cabinet médical, la santé avance
(ah oui merde que pour ceux qui ont de la thune)


Tsararano va devenir un carrefour influent à Mayotte et je suis sùr que tous les Tsararaniens et Dembéniens s'en réjouissent. Un lycée neuf pour l'éducation, un marché pour le commerce, que du
bon quoi !!


Enfin, moi je dis ça c'est juste pour faire chier !!


Sois positif François



Sev et François 10/05/2010 18:03


Le pire est que je suis hyper positif dans cet article monsieur Noir et Blanc. La brousse sera là, peut-être, mais avec un grillage autour et un droit d'entrée ! Sur ce va bosser un peu au lieu
d'écrire des conneries !


Josie la maman de Nans 08/05/2010 16:23



Heureusement qu'il ya votre blog pour voir de tres belles photos de Mayotte et de la vie là bas, je le connaissais deja avant que Nans vienne sur cette Ile qui me semble à la fois paradisiaque et
désastreuse. Que fait la France pour ses citoyens?....du bout du monde



Sev et François 09/05/2010 08:48



Merci Josie pour votre commentaire. Mayotte est paradisiaque et enrichissante pour sa faune, sa flore, et pour une grande partie de sa population (on rencontre des gens très biens de toute
culture et de tout horizon), mais elle est effectivement un véritable enfer pour les clandestins qui cherchent juste une vie meilleure, ce qui n'est pas le cas. Mayotte suit le modèle de la
France à une échelle plus petite, ce qui fait que tout se sait très vite (magouilles, malversations, abus de pouvoir, détournement de fonds...) même si on ne cherche pas à le savoir.


Ici nous avons un statut de privilégiés, et la situation des clandestins choque d'autant plus. On ne peut pas l'ignorer, on y est confronté quotidiennement. La France règle le problème en
augmentant les expulsions ou en refusant les demandes de nationalité française, créant ainsi un climat de tensions.  Voilà ce que fait la France pour ses citoyens du bout du monde, elle
sabote une île qui pourrait être presque paradisiaque, si on "tapait" sur les bonnes personnes.


Sinon pour "votre citoyen du bout du monde qui espère que Toulon va remporter la finale du Top 14", je crois qu'il a trouvé matière à combattre... Il n'a pas fini de parler...


Bon dimanche et à bientôt.


 


 



Moina77 06/05/2010 20:23



Que de bonnes nouvelles pour le sud de l'île!


Je me permet juste une petite remarque, TSARARANO vient du malgache Tsara=Belle (ou jolie) et Rano=eau je traduirais donc Tsararano par "là où l'eau est belle" ou "jolie source d'eau". Je dis
cela mais je me trompe peut-être! Bonne continuation.



Sev et François 07/05/2010 17:25



Tsararano va encore se développer avec la construction d'un complexe médical. Pour la traduction, j'en prends note, et je vais me renseigner.


Bon week-end !



couffi 06/05/2010 17:26



 Il était pourtant bien sympa  et très coloré ce marché avec les bouenis et leurs parasols . Espérons que la brousse va résister avec sa faune , sa flore et sa terre rouge .
Apparemment ,  Mayotte se transforme vitesse grand v ... les Mahorais vont-ils suivre ? Courage pour résister au bruit des marteaux piqueurs . Gros baisers .



Sev et François 07/05/2010 17:23



Et oui le marché est plus sympa que les vendeuses. Pour la brousse, elle ne va pas résister longtemps.


On vous embrasse.



mtm 06/05/2010 17:20



en 2 mois que de changements!!!! c'est par là qu'il faut que j'achète un banga pour ma retraite.



Sev et François 07/05/2010 17:22



Et c'est pas fini ! Si tu veux, on peut prospecter pour toi. Un beau banga en pisé...



brz 05/05/2010 17:24



Le bruit et l'odeur


Le bruit et l'odeur


Le bruit du marteau-piqueur



Sev et François 06/05/2010 08:36



 Comment voulez-vous que le travailleur français... A sacré Jacques ! Mais je vois cher ami que vous avez d'excellentes références musicales.


Bonne journée!



Présentation

  • : ILONI : Le blog de Sev et François
  • ILONI : Le blog de Sev et François
  • : Un petit blog tranquillou sur Mayotte pour la famille et les amis de nous.
  • Contact

L'heure et l'appel de Mayotte

à Mayotte, il est l'heure d'écouter le muezzin...  

Archives

A Découvrir Ou À Redécouvrir...